Chargement en cours
×

Decouvrez comment cultiver votre premier plant de cannabis en 10 etapes simples

Decouvrez comment cultiver votre premier plant de cannabis en 10 etapes simples

Vous avez envie de cultiver du cannabis pour la première fois, mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique ! Nous avons préparé pour vous un guide pratique et simple en 10 étapes qui vous permettra de réussir à coup sûr votre première culture. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, suivez ces conseils et astuces pour avoir des plants sains et vigoureux.

Étape 1 : choisir les graines adaptées à vos besoins

Pour commencer, il faut choisir le type de graines que vous souhaitez cultiver. Il existe plusieurs variétés de cannabis : indica, sativa et hybride. Les plants indica ont tendance à être plus petits et buissonnants, adaptés pour la culture en intérieur, tandis que les plants sativa sont généralement plus grands et conviennent mieux à la culture en extérieur. Les hybrides combinent les caractéristiques des deux types. Réfléchissez à vos attentes, au goût et aux effets recherchés pour faire le meilleur choix possible.

131319ce460b Decouvrez comment cultiver votre premier plant de cannabis en 10 etapes simples

Étape 2 : préparer l’espace de culture

Intérieur

Si vous décidez de cultiver en intérieur, trouvez un espace adapté pour accueillir vos plants, comme une tente de culture ou un placard. Veillez à ce que cet espace ait une bonne température (20-25°C) et une humidité de 40-60%. Il devra également être équipé de lampes pour fournir la lumière nécessaire à la croissance des plants : LED, HPS ou CFL.

Extérieur

Dans le cas d’une culture en extérieur, choisissez un endroit dans votre jardin qui bénéficie d’au moins 6 heures de soleil par jour. Préparez un sol bien drainé avec un bon mélange de terre, de compost et de perlite pour assurer une croissance optimale.

Étape 3 : germination des graines

Avant de planter vos graines, laissez-les germer pendant 24 à 48 heures. Pour ce faire, placez les graines entre deux feuilles de papier essuie-tout humide à l’intérieur d’un sac plastique fermé. Conservez le sac dans un endroit sombre à température ambiante. Les graines sont prêtes à être plantées lorsque vous voyez apparaître un petit germe blanc.

Étape 4 : planter les graines germées

Placez délicatement la graine germée dans un petit pot rempli de terreau spécifique pour la culture du cannabis. Disposez-la à environ 1 cm de profondeur, avec le germe dirigé vers le bas. Humidifiez légèrement la terre sans la saturer d’eau. Laissez le plant grandir jusqu’à atteindre 10 à 15 cm avant de le transplanter dans un pot définitif.

Étape 5 : gérer la nutrition des plants

Les besoins en nutriments varient selon les stades de croissance du cannabis. En phase végétative, privilégiez des engrais riches en azote (N). Lorsque la plante commence à fleurir, réduisez l’apport d’azote et augmentez la dose de phosphore (P) et de potassium (K). Veillez aussi à respecter les dosages recommandés par le fabricant pour éviter tout risque de surdosage.

Étape 6 : optimiser la lumière

Pour assurer une bonne croissance de vos plants, veillez à bien contrôler la durée d’exposition à la lumière. En intérieur, alternez entre des cycles de 18 heures de lumière suivis de 6 heures d’obscurité durant la phase végétative. Pour déclencher la floraison, passez à un cycle de 12 heures de lumière et 12 heures d’obscurité. En extérieur, c’est la durée d’ensoleillement naturel qui va piloter ces cycles.

Étape 7 : gérer la température et l’humidité

Maintenez une température constante et adaptée pour chaque étape de croissance : 20-25°C durant la phase végétative, puis légèrement plus basse pendant la floraison. Quant à l’humidité, elle doit être comprise entre 40 et 60% dans la majeure partie du temps, et encore plus faible lors de la période de séchage.

Étape 8 : tailler et palisser

La taille des feuilles et le palissage (tuteurer les branches pour faciliter la croissance) sont des pratiques qui permettent de maximiser votre récolte. En taillant régulièrement les feuilles trop grandes, vous encoragez le développement des bourgeons. Le palissage favorise une meilleure exposition à la lumière et favorise la production de fleurs plus grosses et plus nombreuses.

Étape 9 : récolter au bon moment

L’observation des plantes est la clé pour déterminer le moment idéal de la récolte. Le signe le plus fiable est l’apparence des trichomes, ces petits « poils » présents sur les fleurs du cannabis. Lorsque ceux-ci passent d’un aspect transparent à un aspect laiteux ou ambre, cela indique que les têtes sont mûres et prêtes à être récoltées.

Étape 10 : séchage et curing

Après avoir récolté les têtes, laissez-les sécher pendant environ deux semaines dans un endroit sombre, bien ventilé et avec une humidité contrôlée (50% environ). Une fois sèches, stockez vos fleurs dans des bocaux en verre hermétiquement fermés et entreposez-les dans un endroit frais et sombre. Pensez à aérer quotidiennement les bocaux pendant quelques semaines afin d’évacuer l’humidité résiduelle et éviter la formation de moisissures. Cette étape s’appelle le « curing » et elle est primordiale pour obtenir un cannabis de qualité.

Suivez ces 10 étapes pour cultiver votre premier plant de cannabis, et vous verrez qu’avec un peu de patience et d’attention, il est à la portée de tous. Bonne culture !